Préparation

L'argile : les techniques
Les techniques abordées ici ne sont que les techniques du travail à la main.
Ce travail vous laisse le temps d'observer l'évolution de la pièce à mesure que vous la façonnez. Ces méthodes sont lentes par rapport au tournage ou au coulage mais elles permettent le développement de la sensibilité tactile ainsi que l'habileté du travail de la terre.
 
Les explications qui suivent sont données pour une petite pièce style bol afin d'être compréhensible par tous.
 
Préparation de l'argile
Certaines opérations sont nécessaires lorsque l'on possède des argiles de mauvaises qualités ou que l'on veut recycler des restes de terre.
 
Le pétrissage
Cette méthode est la même que pour le pétrissage d'une pâte à pain : on se balance d'avant en arrière pour porter de tout son poids sur le bloc d'argile ; après un quart de tour de la pâte, on recommence l'opération et ce jusqu'à l'obtention de la consistance souhaitée.
 
Le battage
Cette opération consiste à taper vigoureusement la terre  puis à la couper et à recommencer l'opération en mêlant un nouveau reste de terre. Si le travail est trop violent pour se faire sur une table, on mettra un linge propre parterre afin de lancer, a chaque fois, la terre de toute notre hauteur. Lorsque le mélange paraît homogène, on peut passer au pétrissage.
 
La barbotine
Les restes de terre sont jetés dans un bac et largement couverts d'eau. Au bout de quelques jours la terre a absorbé toute l'eau, elle est alors brassée vigoureusement et mise à sécher. S'il y en a peu, on peut la sécher sur une plaque de plâtre sinon, elle est pendue dans un linge. Il faut surveiller son degré de séchage.
 
La terre ainsi préparée, peut être reconstituée en pain et stockée dans un sac plastique hermétique. Attention auparavant, de vérifier sa densité en la coupant en deux : il ne doit y avoir aucune bulle d'air.  
 
La Barbotine colle
Lorsque l'on travaille, il est nécessaire de coller les morceaux de terre ajoutés à l'objet que l'on crée. Prendre un petit pot, y mettre de l'eau et de la terre qui sert au travail, bien les mêlées et l'on obtient  la barbotine qui servira de colle.
 
Page d'accueil    |     Productions    |     L'argile    |     Cours et stages    |     Accès et Contact    |     Liens    |     Echos Presse    |     Plan du site